Tous à l’assemblée Générale !

Rendez-vous le samedi 17 mars 2018 à Paris pour participer à l’Assemblée Générale du Réseau Compost Citoyen. Pour vous inscrire rendez-vous ici.

Cette année, ce moment important de la vie de l’association se déroulera à la Fondation pour le progrès de l’Homme (38 Rue Saint-Sabin, 75011 Paris).

Au programme : une nouveauté ! Vous pouvez inviter une personne qui n’est pas membre du Réseau pour qu’elle découvre notre association. De plus si elle le souhaite elle pourra participer aux : Pitchs de présentation et d’expérience (3 minutes pour se présenter ou présenter ses actions et 10 minutes d’échanges avec la salle).

Voici le pré-programme :
– 9h30 accueil café
– 10h rapport moral / financier / d’activité / dispositif de formation Gprox…
– 11h15 élections / vote fonctionnement cotisations / règlement intérieur                                                                                                                                    – 11h30 visite d’un site de toilettes sèches

– 12 h / 12h15 AGE modification des statuts (rescrit fiscal)

-12h30 pause déjeuner

– 14h : atelier participatif : mutualisation d’outils
– 14h45 pitchs de présentation et d’expériences
– 16h fin de la journée.

Pour ceux qui souhaitent profiter d’une visite de site, rendez-vous le vendredi 16 à 17h30 à Paris 13° au Square Éloïse et Abélard sur un site de compostage partagé regroupant 200 familles, toit végétalisé et panneaux solaires….

En 2017 le RCC y était !

États Généraux de l’Alimentation / Présentation de l’arrêté ministériel sur les sous-produits animaux / Groupe de suivi des biodéchets du Ministère de l’Environnement / Groupe d’échange tri à la source des biodéchets AMORCE / Rencontres Philanthropiques du 1% pour la planète / Groupe de Travail Prévention du Conseil National des Déchets…

Nous avons travaillé ensemble :
Mairie de Paris / ZeroWaste / Observatoire Régional de l’Environnement de Nouvelle Aquitaine / AMORCE….

Grâce à vous on en est Où ?

Notre campagne de financement participatif « Compost’Où? » pour créer une cartographie participative et citoyenne des sites de compostage partagé en France est lancée depuis maintenant une petite dizaine de jours…

Grâce à vous le projet progresse et nous nous rapprochons de l’objectif… Chaque don est important. Dès 5 € vous agissez concrètement pour développer le compostage de proximité et donner vie à ce projet de cartographie !

Propulsé par HelloAsso

Financement participatif pour « Compost’Où? »

composter mes biodéchets ? trouver un site de compostage partagé à côté de chez moi ? Combien y-a-t-il de sites de compostage partagés en France :    10 000, 25 000, plus ?

Quel tonnage représentent-ils ? Quel est le poids de notre filière ?

Vous vous posez toutes ces questions, TOUT LE MONDE se les pose ! Le RCC va y répondre pour proposer des solutions aux citoyens !

Pour cela nous développons sur une carte interactive : La Carte « Compost’Où ? »

Compost’Où ? est une carte interactive et participative qui va référencer tous les sites de compostage partagés de France. Pour y arriver nous avons besoin de vous, de votre soutien, de votre engagement.

Le RCC lance sa première campagne de financement participatif, c’est maintenant, nous comptons sur votre soutien et celui de votre réseau ! Faite circuler l’information pour développer le compostage de proximité partout !

Propulsé par HelloAsso

Le compostage de proximité réglementé dans un arrêté ministériel

Depuis plusieurs années, les acteurs de la gestion de proximité des biodéchets l’attendaient avec impatience : l’ « arrêté ministériel fixant les dispositions techniques nationales relatives à l’utilisation de sous-produits animaux et de produits qui en sont dérivés, dans une usine de production de biogaz, une usine de compostage ou en « compostage de proximité », et à l’utilisation du lisier »

Celui-ci est actuellement soumis à consultation publique sur le site suivant jusqu’au 13 novembre.

Le Réseau Compost Citoyen a été associé et consulté ainsi que d’autres partenaires et structures à sa création. Cet arrêté sera opérationnel à la fin de l’année 2017 ou tout début 2018.

Voici les principales informations qu’il faut en retenir :

  • Article 17 : Définit le périmètre d’application de l’arrêté :
    • Il concerne le compostage de proximité « partagé » et en « établissement »
    • Il ne concerne pas le compostage domestique
    • Il aborde des notions d’usage local (à définir précisément) et de point de départ (lieu de production du biodéchet. Dans un foyer par exemple)
  • Article 18 : Définit la responsabilité d’un site :
    • Chaque site de compostage concerné par l’arrêté devra identifier une personne physique ou morale comme responsable. Il s’agit de « l’exploitant »
  • Article 19 :Définit les règles de bonne gestion du site :
    • Le site doit être correctement équipé (à définir plus précisément)
    • Le responsable a suivi une formation pour gérer correctement son site de compostage (quelle niveau de formation nécessaire ? Référent de site ? Guide composteur ?)
    • Il assure un relevé régulier de la température du site.(Quelle fréquence ? Quelle méthodologie ?)
    • La quantité maximale autorisée est d’1 tonne/semaine
  • Article 20 : Définit les conditions d’utilisation :
    • Les matières compostées sont des SPAc3
    • Utilisation du compost par les producteurs de biodéchets ou l’exploitant sur les sols ou hors sol y compris en jardinage sous la responsabilité de l’exploitant
    • La cession à un tiers n’est possible qu’après normalisation
    • Lors de la distribution du compost aux producteurs de déchets l’exploitant rappelle les précautions à prendre.

     

  • Article 21 : Définit les conditions de gestion de surproduction de compost
    • Celle-ci doit rester exceptionnelle. Elle pourra être gérée en faisant appel à un établissement agréé

Le Réseau Compost Citoyen considère cet arrêté comme étant globalement favorable au développement du compostage de proximité dans de bonnes conditions. Cependant certaines notions et règles doivent être précisées afin de savoir comment les appliquer et les comprendre correctement (usage local, relevé de température,etc…)

Dans cette dynamique le Réseau Compost Citoyen travaille avec ses membres sur une démarche qualité pour venir en appui de ce document réglementaire. Celle-ci aura pour objectif, notamment, de proposer une méthodologie de compostage efficace et sûre pour obtenir les meilleures conditions de production d’un compost de qualité.

 

Un séminaire constructif !

Plus de 30 adhérents ont participé au séminaire du Réseau Compost Citoyen organisé fin septembre en Auvergne. En plus des visites de sites et des différentes présentations, les ateliers de travail ont permis de faire émerger de sérieuses pistes de réflexion quant à la mise en place d’une démarche qualité et à l’articulation des relations entre le réseau national et les réseaux régionaux.

Une belle réussite !

Faites un don au RCC et déduisez le !

Le Réseau Compost Citoyen est désormais reconnu d‘intérêt général.

Cette reconnaissance nous permet de délivrer des reçus fiscaux suite aux dons que nous recevons. Cela est également valable pour les cotisations d’adhésions à l’association.

Le montant déductible sur votre feuille d’impôt est de 66% des sommes versées (dans la limite de 20% du revenu imposable) Par exemple vous faites un don de 100€ au RCC en réalité celui-ci ne vous coute que 34 €. ou une adhésion au RCC à 15€ ne vous coûte que 5.1€.

Voici une bonne raison supplémentaire de soutenir le Réseau Compost Citoyen ! N’attendez plus ! Soutenez le RCC