Retour sur l’AG 2018

Samedi 17 mars dernier, s’est déroulée l’Assemblée Générale du Réseau Compost Citoyen à Paris dans les locaux de la Fondation pour le Progrès de l’Homme.

Une quarantaine d’adhérents ont participé à cette journée, où ils ont pu assister, le matin, au bilan de l’année 2017 du Réseau. L’après-midi était consacré à l’échange et au partage d’expériences et de témoignages.

à cette occasion le Conseil d’Administration a été en partie renouvelé.

  • Amélie Esmenjaud (Compost’Action)
  • Pascal Revallier (ComposTerre)
  • Marianne Thibault (Au ras du sol)
  • Isabelle Moréteau
  • Pierre-Jean Glasson (Compost’âge)
  • Eric Sabot (Label Verte)
  • Léa Egret (Compostons)
  • Antoine Maurice (Humus et Associés)
  • Hélène Guinot (Syneercop)
  • Marie Thomann (Terre en partage)
  • Béatrice Pauthier (Compostri)

Vous pouvez découvrir dans ce document le PV de l’AG. Bonne lecture.

« Tous au Compost! » 2018

Du 24 mars au 8 avril c’est la période de Tous au Compost !
Le site internet dédié qui vous permet notamment de renseigner les dates de vos animations, de récupérer les outils de communication est opérationnel :

https://www.semaineducompostage.fr/

Cette année, vous le verrez, le site sera plus fonctionnel et vous proposera de nouvelles options pour mieux mettre en valeur l’organisateur d’évènements, votre logo, renseigner plus facilement le type d’animation que vous proposez….

Enfin nous vous proposons un nouveau type d’animation : Le compost’Tour ! à pied ou à vélo, faites découvrir aux citoyens les sites de compostage de votre quartier, de votre ville… d’une autre manière !

Alors du 24 mars au 8 avril : « Tous au Compost ! »

 

Êtes-vous dans l’annuaire des acteurs de la gestion de proximité des biodéchets ?

Vous connaissez peut-être déjà l‘annuaire des acteurs de la gestion des biodéchets, version « listing ».

D’ici quelques jours sera en ligne, sur le site lesactivateurs.org, une version interactive avec cartographie associée. Plus facile à utiliser, plus intuitive et plus efficace, elle vous mettra mieux en valeur et sera plus agréable pour les personnes à la recherche de renseignements et de contacts.

Petit plus pour les membres du Réseau : vous aurez à disposition des fonctionnalités supplémentaires !

Être administrateur au RCC un engagement citoyen

Eric Sabot, Directeur de Label Verte. Angers (49).

Je suis membre du RCC depuis 2010 et administrateur depuis 2016. Pendant  cette période, je me sentais « consommateur » du Réseau ! J’étais très intéressé par les échanges sur la mailing liste car ils me permettaient d’évoluer et de réfléchir à ma pratique professionnelle. Au delà de ça, je ne participais pas aux AG, groupe de travail ou autres… Au final, j’avais l’impression d’être dans mon coin alors que je voyais que le Réseau était crucial pour le développement de la filière et donc pour l’avenir de mon métier. IL était donc « vital » d’échanger physiquement et concrètement avec des confrères. A ce moment là je participe à l’AG de 2016 où Daniel Roux me dit « il y a besoin de jeunes comme toi »et là, c’est le déclic !

Étant extérieur au CA, j’avais l’impression que l’ambiance était bonne et ça c’est vite confirmé. La tache correspond bien à ce que je m’étais imaginé mais en moins dure. Bien sûr, il y a des dossier sur lesquels je suis moins dans la proposition et plus dans l’écoute (Gprox / réglementation…)

Mon implication est plutôt ponctuelle : je participe aux CA, à certains groupes de travail et en ce moment œuvre avec Alexis auprès de la Fondation pour le progrès de l’Homme.

Ce que j’aime le + : être au cœur des réflexions qui concernent notre profession
Le – agréable : Voir l’ampleur du travail par rapport à notre disponibilité et nos moyens
3 mots pour définir le travail d’administrateur : Engagement / Discernement / Écoute.

Au final, j’apprécie les réunions téléphoniques et encore plus les réunions physiques qui se déroulent souvent dans la bonne humeur. Je suis toujours content à l’idée de retrouver les autres administrateurs !

Tributerre au World Efficiency 2017

Rencontre avec Mme Brune POIRSON, Secrétaire d’État auprès de M. Nicolas HULOT pour parler préservation des sols, Zéro Déchet, Engagement Citoyen et Compostage de Proximité. Madame la Ministre, impliquée dans le travail en cours sur la feuille de route Economie Circulaire, s’est montrée très intéressée par ces enjeux.

L’occasion de souligner l’importance de mobiliser les citoyens dans l’économie circulaire et de développer des solutions pour et avec eux tels que le font au quotidien, dans les territoires, les membres du RCC.
Nous avons également profité de cette occasion pour signer la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité.

En savoir plus

Rencontre Régionale en PACA

Après le RCC national, le RCC AuRA, PACA s’y met ! Les acteurs du compostage de proximité (et pas que !) ont manifesté leur intérêt de se réunir afin de rendre plus visibles les projets et structures et également de mutualiser outils et compétences. Des initiatives, il n’en manque pas et nous souhaitons démultiplier les synergies au niveau régional.
Nous nous sommes ainsi fédérés au sein du Réseau Compost PACA. Comme vous le savez, la concertation est une étape clef…alors patience ; nous ne manquerons pas de vous tenir informés des suites du Réseau (site Internet prévu au printemps prochain).

En attendant, le Réseau propose une journée d’échanges et de bourse aux projets le 12 Mars à Aix-en-Provence.

L’objectif est de réfléchir à des solutions innovantes et fédératrices à développer en PACA et favoriser les mises en lien avec les professionnels ayant des projets de prévention ou de gestion des biodéchets pour faire émerger des projets concrets

Pour plus d’informations, contactez Alexia Hebraud du GERES : a.hebraud@geres.eu ou Fanny Lorgeron de GESPER : florgeron@gesper.eu

L’ACT

Afin de promouvoir le compostage de proximité auprès du grand public et aussi des élus, Le Colibricole a imaginé et créé l’ACT !

L’Atelier Compost Théâtralisé. Un outil original, drôle et ludique. Tout est expliqué au public, de la gestion des déchets au fonctionnement d’une aire de compostage partagé, en passant par le processus de compostage…

Le Colibricole a lancé une campagne de financement participatif afin de récolter l’argent nécessaire pour la création d’une vidéo promotionnelle avec MAprod. Grâce à cette vidéo, l’association proposera plus facilement l’ACT aux collectivités, écoles, salons, entreprises, médiathèques… et de ce fait, touchera un très large public.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus : colibricole@gmail.com

Si vous aussi souhaitez aider à promouvoir l’ACT, rendez-vous sur https://www.helloasso.com/associations/le-colibricole/collectes/promouvoir-l-act-atelier-compost-theatralise

Thermo Compost

10 ans d’expérience dans la gestion des déchets organiques, notamment ces derniers mois avec les formations de compostage en établissement (module GC23) , le constat laisse une amertume …

Gérer l’apport de broyât, brasser régulièrement avec une fourche sont visiblement les deux facteurs limitant la réussite de la valorisation des déchets organiques en établissement.

Pour les établissements qui n’ont ni l’implication nécessaire, ni la mécanisation, les résultats ne sont souvent pas à la hauteur des enjeux …

Pour donner de la motivation à des acteurs qui ne sont pas forcément jardiniers dans l’âme, il fallait simplifier le processus de compostage.

Avec un bureau d’étude j’ai donc travaillé sur un composteur rotatif, de grande capacité, isotherme et étanche.

Le procédé déjà connu et existant permet de faciliter le compostage en supprimant l’aération avec un brassage à la fourche , ainsi que l’approvisionnement et l’apport quotidien de broyât.

Cependant le matériel actuel sur le marché, est soit de capacité trop faible, soit pas isolant et ne permet pas une montée en température suffisante, notamment pour traiter les déchets SPA3, ou il n’est pas étanche …

Nous avons conçu un modèle de 840 L en Polypropylène expansé (100% recyclable) avec deux chambres ayant des rôles différents et décalés.

L’une servant pour les apports frais, l’autre commençant la maturation de ces apports.

Le Themo-compost 840, c’est 700 L de capacité utile qui peut transformer environ 3 To / an de déchets alimentaires, en restauration scolaire.

Actuellement un premier prototype est en test en conditions réelles dans un établissement.